Australie (Part 2) – Whitsundays Islands

Les Whitsundays Islands sont situées au milieu de la côte du Queensland, entre Townsville et Mackay et se trouvent au cœur de la Grande barrière de corail.
Elles sont composées de 74 îles dont la plupart font partie du Parc national des Whitsundays Islands mais seulement 17 d’entre elles sont habitées.

Connues pour leur sable blanc et leurs eaux turquoises, c’est une des destinations les plus touristiques du pays.
Malheureusement leur popularité et leur accès réduit (uniquement par bateau ou par avion), en font une activité très chère!
Petit conseil: Réserver ses billets en dernière minute. Ils font régulièrement des réductions pour remplir les bateaux.
Attention ce conseil ne s’applique pas si vous voyagez en saison haute, dans quel cas, réservez bien en avance pour être sûr d’avoir une place à bord!

C’est au départ d’Airlie Beach que nous sommes montés à bord du S.V. Whitehaven en direction de cet archipel paradisiaque.
Nous avions choisi l’option 2 jours/ 1 nuit afin de profiter un maximum de l’expérience.

IMG_8684

Au bout d’1h30 de voyage, nous sommes arrivés à notre premier point de chute: une magnifique baie au large de la ‘Hayman Island’ dans laquelle nous avons pu nager et faire du kayak au milieu des coraux et des poissons.
Une fois dans l’eau, nous sommes encerclés par les poissons qui s’amusent à venir au plus près de nous et nous devons nous retenir pour ne pas les toucher.
Les coraux sont tellement beaux, larges et hauts que nous devons rentrer le ventre et faire attention à nos coups de palmes pour ne pas les abîmer.
L’endroit était magique et le monde s’est arrêté de tourner. L’équipage a dû nous ramener à la réalité en nous rappelant à bord pour manger.

La deuxième escale de la journée était au large de la ‘Hook Island’. L’endroit, paraît-il, est souvent regorgé de tortues de mer.
Nous avions le choix entre le tuba ou la plage. Nous avons décidé de continuer à explorer les fonds marins mais l’expérience était à notre goût bien moins agréable que celle du matin.
En plus de n’avoir vu aucune tortue, le courant était fort, les coraux à peine visibles et les poissons semblaient jouer à cache-cache.

Après le souper, un membre de l’équipage nous a brièvement montré les différents poissons qu’on était susceptibles d’avoir ou de rencontrer.
L’ambiance était bonne, relax et sereine. La soirée fut très agréable.
Nous avions le choix de dormir en cabine ou sur le pont. Beaucoup ont choisi la deuxième option.
Pour notre part, nous avons choisi de dormir à l’intérieur sentant l’orage arriver. On aurait pas pu prendre de meilleure décision; vers 4h du matin, un énorme orage à réveillé tout le bateau et toutes les personnes qui dormaient à l’extérieur sont rentrées en courant.

Le lendemain nous nous sommes réveillés à l’aube pour observer le levé du soleil sur l’eau. Malheureusement l’orage ayant laissé derrière lui beaucoup de nuages, le spectacle n’était pas celui qu’on attendait.

La deuxième journée d’excursion était principalement réservée à la Whitehaven Beach.
Cette plage de 7 km de long sur la ‘Whitsunday Island’ est la plus connue de l’archipel.
Elle a été élue la plage la plus propre du Queensland en 2008.

WhitsundaysBLOG3

La plage est connue pour son sable blanc qui doit sa couleur au fait qu’il est constitué à 98% de silice. Cette propriété lui permet également de ne pas retenir la chaleur. Il est donc possible d’y marcher pieds nus sans se brûler peu importe la température.

WhitsundaysBLOG1

Après nous avoir montré le point de vue en haut de la colline, le guide nous a emmené vers la plage. La beauté de l’endroit nous prend par les tripes et le temps semble encore une fois s’être arrêté. L’eau est chaude et transparente, ce qui nous permet d’apercevoir de petits requins-citrons tout autour de nous, le sable est tellement pur et doux qu’on peut se faire un gommage naturel du corps ou encore polir ses bijoux.

WhitsundaysBLOG2

Toutes les meilleures choses ont une fin et après ces quelques heures de bonheur, nous sommes retournés au bateau.
C’est en expliquant au capitaine qu’on était déçu de n’avoir vu aucune tortue, que juste à ce moment là, une gigantesque tortue de mer pointe le bout de son nez à 2 mètres de nous, prend un bon bol d’air et replonge. Nous étions abasourdi et sur un petit nuage. Nous aurons l’occasion peu de temps après d’en revoir 2-3 repointer le bout de leur nez pour notre plus grand plaisir avant de déplier les voiles et de rentrer au port.

IMG_8683

Oh and FYI : Les photos du bateau et de la tortue de mer ont été extraites d’un film fait avec notre GoPro d’où la qualité toute pourrie.