Australie (Part 3) – Eungella NP & Cape Hillsborough

C’est en feuilletant un magazine, que je découvre une magnifique photo de wallabies sur une plage au levé du soleil.
Il se trouve que cet incroyable phénomène se produit tous les matins à l’aube sur la plage de Cape Hillsborough où des dizaines de wallabies sauvages viennent se nourrir d’algues et autres restes marins laissés par la marée haute.

Nous venions de quitter Airlie Beach, il était approximativement 9h du matin et nous étions à 1h de route de l’endroit. Nous avons donc décidé de rester dans le coin afin de pouvoir profiter du spectacle le lendemain matin.


EUNGELLA NATIONAL PARK

L’Australie est bien faite et à seulement quelques kilomètres de là à l’ouest dans les terres, se trouve le Eungella National Park.
Ce parc national s’élève à plus ou moins 1260m d’altitude et doit son nom (Eungella signifie « pays de la brume » en aborigène) à son humidité (il tombe plus de 2000 mm d’eau par an) et au fait qu’il soit en grande partie couvert de forêts humides.

EungellaBLOG1

De part son isolation zoologique, il abrite une grande variété d’espèces animales dont notamment le platypus.
Le platypus (ornithorynque en français) est un animal semi-aquatique endémique d’Australie et fait partie de l’ordre des monotrèmes (mammifère qui pond des œufs).
Préférant l’obscurité et étant très timides, il est difficile de les apercevoir et beaucoup d’australiens n’en ont jamais vu de sauvages.

EungellaBLOG2

Le parc offre de jolies randonnées, de magnifiques points de vues et une « chasse » au platypus aussi excitante que revigorante.

Ce n’est qu’en fin de journée que nous avons eu la chance d’enfin les apercevoir. Avec leur mâchoire cornée ressemblant au bec d’un canard, leurs pattes de loutre et leur queue de castor, ils sont aussi fascinants que captivants.

› › › Cliquez ici pour voir la vidéo ‹ ‹ ‹


CAPE HILLSBOROUGH

CapeHillsBLOG2

Le lendemain, le réveil était plus difficile, l’idée était d’arriver à la plage de Cape Hillsborough à l’aube pour ne rien manquer du spectacle.
Nous sommes arrivés avec les premiers rayons du soleil et là, la magie a commencé à opérer.
Nous avons d’abord aperçu leurs silhouettes pour enfin voir pouvoir les observer pleinement à mesure que le soleil s’élevait dans le ciel. Nous avons eu la chance de n’avoir à partagé ce moment avec aucun autre touriste (un des avantages de voyager hors-saison).

CapeHillsBLOG3

Nous étions partagés entre l’envie de prendre des milliers de photos et de profiter à fond de l’instant présent. Une fois de plus, le monde s’est arrêté de tourner, nous sommes repartis de là des étoiles (pardon, des wallabies) pleins les yeux!

CapeHillsBLOG4

CapeHillsBLOG5

Petit conseil: il faut vraiment arriver AVANT le levé du soleil.
Une fois la lumière arrivée, et c’est une question de minutes, ces adorables petites bêtes décampent rapidement.

CapeHillsBLOG6